Pierre Bisset

Né le 31 Décembre 1925 rue Anatole France à Méru, son grand- père, Ernest Violette, était appariteur. Pierre Bisset était doué pour les études, après son brevet élémentaire, brillamment obtenu grace au cours complémentaire de l’école Voltaire, il entra dans la vie active comme jeune employé à la Société générale de Méru. C’est pendant son travail qu’il assista de près à la libération, notant, derrière son guichet les évènements quotidiens dont il fit un petit ouvrage édité par les Ets Brard : La libération de Méru. Passionné d’histoire locale, aidé par son grand père qui connaissait bien le vieux Méru, il écrivit un ouvrage important, avec les renseignements recueillis aux archives municipales, puis départementales. Son ouvrage, Méru au fil des ans, connu un franc succès et est connu comme un ouvrage de référence par les amateurs d’histoire locale.

Il fit des recherches sur la guerre de 1870 ( l'année terrible ) à Méru, puis dans l'Oise, son tapuscrit est maintenant déposé aux archives départementales de l'Oise. Il s’intéressa aussi à la vie et l’œuvre de Mary Cassat, un femme peintre impressionniste qui résidait au Mesnil Theribus, au château de Beau Fresnes ou elle finit sa vie. Ayant recueilli énormément d’informations sur son œuvre, il fut considéré comme un spécialiste de Mary Cassat, un éditeur américain lui demanda de lui donner les manuscrit de ce qu’il avait collecté, il lui envoya le tout et contribua ainsi à l’édition d’un très bel ouvrage sur cette femme peintre, la seule qualifiée d’impressionniste.

Toujours en quête d’information malgré un poste important dans une société d’électronique, il nous quitta brutalement à la suite d’un malaise cardiaque le 9 Juillet 1974.

Retour